Plongez-vous dans l'univers d'Ao No Exorcist!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 31
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Ven 16 Mar - 12:34

La librairie…Un endroit que j’affectionne particulièrement et où je me rends le plus souvent possible. J’aime flâner dans ses couloirs un peu glauque, prenant un livre au hasard et lisant les premiers mots me tombât sous les yeux lorsque je l’ouvrais. J’aime l’odeur, sentant le renfermer et un autre parfum indéfinissable, s’échappant des pages en papier lorsqu’on les feuilletait. Le livre…Pour moi, l’écriture est la meilleure des sauvegarde. Après tout, n’avons-nous pas des écrits datants de plusieurs millénaires? Comme des bâtiments aux gravure remontant à l’Antiquité, par exemple. Les mémoires de guerres de César, aussi…Même si ce n’est pas mon livre de chevet!

Avec amour, je caresse le dos d’un roman et en lis la quatrième de couverture. On dit souvent de ne pas se fier à la couverture d’un livre pour en savoir son contenu mais j’avoue être influencer par le court résumé présentant les volumes de papier. L’histoire se devine rien qu’en lisant les deux premières lignes. Généralement exposant une trame simplisme à percer, des fois nous donnant envie de continuer la lecture et, rarissime, nous laissant transporter par les mots et avide de savoir le contenu exacte. Voilà le pouvoir et l’attrait qu’avaient ces ensembles de feuilles pour moi. Magique, tout simplement magique, le livre. Presque vivant…

Tranquillement installé à une table avec vue sur la rue commerçante, je dévore une pile de mes amis, ayant un peu de temps libre devant moi. Afin de ne pas être reconnu _sinon Adrya m’aurait encore remonter les bretelles_ je suis habillé d’un ensemble noir et d’une veste en feutrine grise, un bonnet bien enfoncé sur la tête masquant ma mèche récalcitrante me faisant passer pour une antenne parabolique. Plongé dans ma lecture, je n’entends qu’en sourdine la clochette annonçant un visiteur. Par contre, je sens bien mon pauvre pied écrasé par le talon d’une chaussure féminine. Je crispe mes lèvres, trop fier pour glapir, et fissile du regard le coupable. Enfin, la coupable. Que je reconnaît car elle fait partie des exorcistes travaillant dans l’établissement où je suis sensé me trouvé. Je baisse vite les yeux et retourne à mon bouquin, enfonçant un peu plus mon bonnet sur mes sourcils.

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Dim 18 Mar - 12:14



  • Enfin une journée de repos. Kazuko était rentrée hier de mission au milieu de la nuit, elle avait que peu dormie mais était tout de même assez en forme pour trainer en ville. La jeune exorciste était vêtue d’une robe noir simple cachée sous son manteau bleu roi long. Elle s’était enroulée aussi dans une grosse écharpe grise pour bien rester au chaud.En guise de chaussure, elle avait des bottines grise en daim à talon. Pour une fois, Kazuko avait laissé son katana chez elle mais garder un couteau par mesure de précaution. Ses pats l’emportèrent dans le centre ville. Kazuko se dit alors qu’un petit passage à la librairie pourrait être pas mal. Elle se dirigea donc vers l’établissement qu’elle côtoyait le plus. C’était une librairie où les clients pouvaient se poser tranquillement pour savourer leur livre fraichement acheté et pour siroter un thé, un chocolat ou une boisson fraiche. Le magasin était souvent peu rempli, l’atmosphère n’en était que plus agréable. La porte était en vue, Kazuko poussa les battants, une clochette annonça au responsable et aux autres clients son arrivé. Elle salua vivement la personne à l’accueil puis se dirigea vers les rayons nouveautés. Elle n’avait pas d’envie précise pour une fois, elle allait feuilleter quelques livres de ci de là. Quand elle marcha vers les étagères elle passa devant une personne en pleine lecture et lui marcha sur le pied. Par réflexe et s’écarta puis se retourna vers sa victime :

    -Je suis vraiment… dé...solé…

    Kazuko se pencha un peu vers la personne en question, sous ses vêtements des plus simples, elle cru reconnaitre :

    -M.Pheles !!

    Kazuko se redressa et posa ses mains sur les hanches, un sourire amusé sur le visage. Son supérieur, ici dans cette librairie urbaine toute simple. La jeune exorciste avait toujours imaginé que Mephisto avait une énorme bibliothèque près de son bureau où il pouvait trouver des montagnes d’ouvrages à vous faire décoller les yeux des orbites. Mais non, il était là, caché ?

    -Vu votre réaction, j’ai comme l’impression que vous ne vouliez pas me croiser, je me trompe ?

    L’exorciste eu un rire discret. Elle examina un peu plus son supérieur, lui qui était facilement reconnaissable avec ses vêtements de couleurs vives et ses hauts de forme, aujourd’hui ce n’était pas le même homme. On voyait très bien qu’il voulait se faire discret, son ensemble noir et ce bonnet lui allait quand même bien. On peut dire que Mephisto Pheles était le genre de personne avec lesquelles l’expression « un rien l’habille » allait parfaitement. La jeune femme resta droite et souriante, voyons comment le patron allait se débrouiller pour se sortir de cette situation, pour le moins drôle je dois dire !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 31
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Lun 19 Mar - 12:29

Et zut, elle m’avait reconnu ! Je mets mon doigt sur ma bouche, referme précautionneusement le livre que je lisais et d’un geste lui fait signe de me suivre. Je glisse des lunettes rondes sur mon nez et me compose un visage réjouis, me glissant dans la peau de l’artiste profitant du printemps que j’étais sensé incarné. Je la guide jusqu’à un petit restaurant de udon. Connaissant le patron, ce dernier nous amène jusqu’à ma table, celle avec vue sur le jardin japonais entretenu par sa femme et un peu isolée des autres. Je me débarrasse de mon manteau et de mon bonnet puis commande sans regarder la carte. Enfin, je me tourne vers la jeune exorciste.

« Alors dites-moi tout. Que faites-vous ici ? »

J’écoute sa réponse attentivement, piochant de temps en temps dans le bol plein à craquer de snack japonais.

« Cela fait deux ans que vous vous trouvez parmi nous, non ? Alors, comment trouvez-vous votre vie à l’Académie ? Pas trop éprouvante ? »

En tant que directeur de mon école, il est de mon devoir de faire en sorte que tout le monde _ enseignant comme élèves_ se sente à l’aise à l’Académie. La plus grande satisfaction pour moi est d’entendre des rires s’élever de la cour de récréation et de voir des sourires sur les visages du corps enseignant. J’attends donc avec une certaine appréhension précautionneusement la réponse de la jeune femme…

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Mer 21 Mar - 19:14

*Siroter, parler, siroter, manger...*


  • M.pheles fit signe à Kazuko de baisser d’un ton, il ne voulait vraiment pas être dérangé. Oups alors ! Il se releva et emporta l’exorciste avec lui hors de la libraire dans un restaurant typique juste à côté. Mephisto semblait être un habitué puisque le patron lui-même les conduisirent sur une table à part, avec un vue apaisante. Le démon enleva alors son manteau, Kazuko en fit de même puis se mit à l’aise sur la chaise en face d’elle. La carte était déjà là, Kazuko se rendit compte qu’elle mourait de faim. Tandis qu’elle épluchait la carte le serveur arriva pris leurs commandes : des simples dango pour elle, pour l’instant. Le restaurant avait tout pour plaire, l’ambiance était tellement sereine que la jeune exorciste se serait cru chez elle. Mephisto s’intéressa alors sur la raison de sa présence :

    -Je suis rentrée d’une mission de nettoyage près de Yokohama hier soir, je fais donc une petite pause avant de reprendre le travail.

    Pour elle, une mission « nettoyage » était simplement une extermination de plusieurs démons bénins sur une zone donnée. Rien de bien méchant donc, vu qu’en plus son équipe et elle n’avait pas rencontré de démon supérieur.

    -Étant japonaise je ne peux qu’apprécier de travailler ici. J’aime beaucoup l’ambiance à l’Académie je dois vous avouer que je ne parle pas à grand monde encore mais ça va venir ! Sinon certes s'est fatigant mais on s’y fait, et puis je n’ai pas le droit de me plaindre vu que je me suis fixée ce rythme soutenu toute seule.

    Kazuko trouvait ça très attentionné de la part de son supérieur de s’inquiéter sur son intégration dans son établissement.

    -Je n’ai aucune envie de changer de « département » si je ça peut vous rassurer. L’aile japonaise me va très bien, pas la peine de partir je ne sais où.

    Les boissons arrivèrent quand Kazuko finit sa phrase, elle sourit amicalement à son supérieur et pris une gorgée de son thé vert. La boisson chaude était parfaite. Elle reposa sa tasse délicatement puis posa à son tour une question à Mephisto :

    -Et vous, dites moi. Votre établissement est reconnu un peu partout, cela vous faits plaisir je suppose et surtout j’espère que « vos » exorcistes sont à la hauteur.

    Elle fit le signe significatif des guillemets quand elle parla de « ses » exorcistes. L’exorciste attendit la réponse de Mephisto tout en continuant de siroter son thé sucré. Rien ne vaut une journée de détente dans une semaine toujours chargée à bloque. Mais bon avec les démons on n’est jamais à l’abri d’une surprise.



Dernière édition par Kazuko Ogawa le Mer 28 Mar - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 31
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Mer 21 Mar - 20:05

"Bien entendu, cela me fait énormément plaisir que mes exorcistes soient à la hauteur. Mais je ne me considère pas vraiment responsable s'ils sont si recherchés par l'Eglise. Ma seule contribution pour eux est un environnement le plus serein et le plus sécurisé possible, afin qu'ils aient un endroit où se reposer sereinement. J'estime qu'il est de mon devoir en tant que supérieur hiérarchique de mettre à la disposition de mes hommes tout le confort possible et imaginable pour qu'ils aient un vrai repos de guerrier. Après, ce sont eux qui se retrouvent sur le terrain et eux qui combattent les démons, pas moi."

Je m'aperçois que je me suis comme d'habitude un peu enflammé dans mon discours. Mais je ne peux pas m'en empêcher, je suis toujours en admiration devant ces humains mettant leur vie entre parenthèses pour un but commun, ce dont sont incapables les démons. Même si cela et la destruction pure et simple de ma race, il n'en reste pas moins que c'est touchant de constater qu'ils sont capables de mettre tout de côté pour le même rêve, de collaborer ensemble et d'arriver à le réaliser, ou pas. Et de toujours se relever, tel un samouraï voulant mourir sur le champs de bataille.

Je lui souris et sirote une gorgée de mon thé. Le goût sucré vient un peu ôter l'amertume de ma fonction, celle décidant d'un coup de stylo de la mort ou de la vie. Je déteste ça, ces papiers sans aucune valeur que je dois chaque jour valider, ces bouts de papier conduisant à des visages graves, et parfois à des enterrements, mais toujours à Thanatos en personne. J'imagine sans mal le sang coulant, dégoulinant de ces feuilles tapuscrites à l'emblème du Vatican. C'est pour cela que je me suis échappé de mon bureau, afin d'éviter une autre tournée d'une boucherie _car il n'y a pas d'autre mot pour décrire cette situation_ s'étendant sur plusieurs millénaires.

Je me reconcentre sur cette jeune exorciste assise en face de moi et dévorant à belles dents ses dango.

"Je suis heureux que vous vous plaisiez ici, alors. Et vous exercez en tant que quoi? Mmm...Laissez-moi deviner grâce à vos paumes."

Je lui tends mes mains gantées et lui demande de les poser dans les miennes.

"Je vous les rendrai, promis."

Je lui fais un clin d'oeil. Je la vois hésiter, puis...

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Mer 11 Avr - 11:14


  • Kazuko admira l’entrain que Mephisto mettait dans sa réponse. Il devait vraiment aimer son établissement pour pouvoir en parler avec autant de ferveur. La venue du serveur avec les apéritifs ne perturba pas le moins du monde le discours endiablé (c’est le cas de le dire …) de l’exorciste tellement il était emporté dans ses paroles. Tout en écoutant son supérieur, la jeune exorciste gouta ses dangos de couleur différentes, sucrés à souhait. Tandis que M. Pheles finissait de parler, une expression grave vint voiler son regard pourtant si pétillant. Le fait de parler de travail ne devait pas vraiment l’enchanter, lui qui devait pour une fois avoir réussi à échapper quelques instants à ses obligations, il ne s’attendait surement pas à devoir reparler de ça ! Quand Mephisto releva les yeux vers elle, Kazuko se replongea dans la dégustation de ses dangos, il avait comme balayé sa froideur et avait retrouvé cette pointe de malice qui était normale et naturelle chez lui. Le thé qu’il venait de boire semblait avoir eu l’effet d’un calmant, ah le pouvoir d’un bon thé !! Il reprit ensuite la parole, plus calmement. Quand il proposa à Kazuko de deviner ses spécialités, elle resta crédule, comment pouvait-il bien faire ça ? En plus d’être exorciste, certes il est un démon mais depuis quand était-il devin ? La main de Mephisto resta tendue vers Kazuko le temps que celle-ci réfléchisse. Elle n’avait pas son katana et ses poignards étaient bien cachés donc il ne pourrait pas savoir qu’elle était chevalier et elle n’avait pas de trace de sang vu que ses invocations se faisaient par des psaumes. Bien entendu, il pouvait aussi le savoir d’avance, en effet, Kazuko était quand même à son service enfin bon, laissons faire M.Pheles.

    "Je vous les rendrai, promis."


    La jeune exorciste posa sa main délicatement dans celle de son supérieur après le clin d’œil de celui-ci qui la fit bien sourire. Elle était curieuse de voir toutes les choses qu’allait bien pouvoir sortir Mephisto sur elle. Il se plongea alors dans la lecture des lignes de la main pâle de la brune. Elle resta silencieuse, rêveuse. Elle avait toujours voulu savoir comment on lisait les lignes d’une main, elle savait juste que une était destiner à nous informer sur la longévité de la vie, c’était elle croit, la ligne qui forme un arc de cercle celle qui descend jusqu’au début du poignet. Une autre était là pour évoquer l’amour ou quelque chose qui s’en rapproche ou bien est-ce la réussite professionnelle ? Quel autre genre de chose pouvait-on lire sur les lignes d’une main. Beaucoup de gens appellent cette pratique de la foutaise ou encore et je cite « un bon moyen pour une femme de voyage de se faire de l’argent en racontant des conneries à des pigeons », paroles rapportées du père Ogawa ! Maintenant, le jeune Kazuko avait toujours été fasciné par toutes les formes de magie ou divination depuis sa tendre enfance, elle n’avait donc jamais écouté les moqueries de son père qui devenait avec le temps de plus en plus proches de la stigmatisation, de la moquerie gratuite et facile.
    Bref, la jeune exorciste resta silencieuse tout en frissonnant quand les doigts gantées de son supérieur effleuraient sa paume doucement, chatouilleuse de nature, elle n’avait pas l’habitude de se genre de contact. Comme M.Pheles resta silencieux un bon moment, Kazuko brisa ce silence plutôt étrange :

    - Ce que vous voyez n’a pas l’air d’être très intéressant.

    Kazuko se pencha aussi sur sa main voyant le regard de son supérieur passait par tous les pores de sa peau (classe !) elle suivait son regard est fini par :

    - Il faudrait vraiment qu’un jour j’apprenne cette pratique !



HorsRP: Désolé du retard et je voulais savoir si tu voulais bien qu'un eu d'action vienne pimenter le repas?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 31
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Jeu 12 Avr - 13:16

« A bon, vous voudriez pouvoir décrypter les lignes de la main ? Pourtant, je ne vais pas vous faire la cartographie de votre futur mais de votre présent, chose que vous savez déjà. »

Je lui fais un clin d’œil, sachant par avance que je l’ai sans doute déçue. Je ne sais pas faire de divination par les lignes de la main et je n’y crois pas de toute manière. Mes seules aptitudes consistent en de très bons yeux perçant. Ainsi, je suis à même de déceler la naissance de cals sur la peau fine et blanche de ses mains et de son avant-bras. Ces petites bosses anodines renseignent tous comme les empreintes digitales ; elles sont les signes d’une activité intense dans un domaine exigeant un contact directe entre l’objet et la peau. Par exemple, l’écriture, les art-martiaux, la voie du sabre, la cuisine, l’animalerie…etc. Je scrute sa peau à la recherche de la moindre imperfection. Une toute petite coupure le long de son ongle indique qu’elle s’est récemment entaillée avec quelque chose de très fins. Du papier sans doute. Peut-être une Tamer ? Leur art demande une invocation orale en même temps qu’un apport en sang sur un parchemin recouvert d’au minimum une ruine. Certaines invocations ne demandent qu’un psaume mais cette situation est exceptionnellement réservée aux familles ayant passé un pacte ancestral avec un démon. Etait-ce le cas avec elle ? Je crois me souvenir que oui.
Je reste un moment songeur avant de ne secouer la tête et de reprendre mon étude. Tiens ? La peau est rougeâtre et boursoufflé au creux entre le pouce et l’index. De plus, son pouce droit est entaillé, signe qu’elle dégaine de la main droite. Une sabreuse. Ainsi donc, je suis en face d’une Tamer Chevalier. Intéressant, c’est la première fois que je rencontre un tel mélange. Remarquable choix, très efficace en combat vu qu’elle peut détourner l’attention de sa cible par une invocation pour mieux attaquer.

« Vous exercer en tant que Tamer et Chevalier, n’est-ce pas ? Cependant, j’aimerais vous poser une question. Vous avez un démon ancestral de votre côté ? »

Je suis vraiment curieux à ce sujet. Le pacte liant un démon à un clan jusqu’à l’extinction de ce dernier est très sanglant et demande un sacrifice humain. C’est pourquoi il est de plus en plus rare de croiser ces genres de Tamer très recherchés par l’Ordre vu que très puissants et infaillibles. L’invocation ne peut se retourner contre son maître. Ce fait explique aussi qu’une aussi jeune fille soit devenue exorciste.

Je sirote mon thé le temps qu’elle m’apporte une réponse, contemplant le soleil percé à travers les nuages. On est vraiment bien ici, à se reposer avec une bonne boisson à portée de main ! Il est vrai que j’aurai préféré passer ma journée seul pour changer mais la compagnie de Ogawa-san n’est pas si désagréable que cela. Elle était mignonne lorsqu’elle tentait de ne pas trop se tortiller lorsque j’examinais sa main. Elle doit être très chatouilleuse. J’aurai pu la faire exploser de rire mais je ne voulais pas attirer l’attention sur nous de peur que quelqu’un ne me reconnaisse et reporte mes faits et gestes à Adrya. Elle ne manquerait pas de m’engueuler dès mon retour vu que je suis censé être enchaîné à mon bureau. Mais je ne culpabilise pas vu que j’ai terminé ma tâche à l’Académie et eus raison de la pile impressionnante de paperasse que ma pupille m’a apportée ce matin. Après tout, j’ai bien le droit à un petit moment de détente de temps en temps, non ? Cela me fait penser que je devrais ménager mes exorcistes de peur de les tuer sous la tâche. Il est vrai qu’avec l’arrivé de tout ces démons au Japon, il y a de quoi redoubler de vigilance. J’en viendrais presque à croire qu’ils se sont tous donné le mot pour commencer ici leur périple sur Terre ! Tss…Je sens qu’il va falloir que j’ai une petite conversation avec certains d’entre eux. Quelle plaie !

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Sam 28 Avr - 21:46



  • Mephisto trouva exactement les bonnes aptitudes et les bons rangs de Kazuko. En même temps son observation avait été très minutieuse et précise, il avait du trouver des petits détails invisibles pour la plupart des gens. Bien qu’il ne vienne pas de lui prédire l’avenir, Kazuko resta quand même impressionnée par le don d’observation de son supérieur. Celui-ci semblait également curieux de savoir avec qu’elle type de démon, la jeune exorciste cohabitait et travaillait. La brune acquiesça quand, M.Pheles lui demanda si elle était liée à un démon ancestral. Bien sûr elle ne resta pas longtemps sans tout lui expliquer.

    -Ma famille s’occupe du temple D’Amaterasu du Mont Fuji, elle est donc extrêmement liée à cette entité. Pour ma part c’est Auro qui m’accompagne, Auro Tian, je ne sais pas si ce nom vous évoque quelque chose.

    La jeune femme ne voulait pas l’invoquer maintenant, ça serai trop gros pour le faire passer pour un chien domestique. Et puis, il allait surement lui reprocher de ne pas faire appelle à lui plus souvent ou de ne pas l’appeler pour des choses vraiment importantes. Elle finit ensuite sa brochette de Dango et prit une gorgée de thé. Tandis que la réponse de Mephisto arriva, Kazuko vit passer un Cloaltars à sa droite, il était seul certes mais il n’avait rien à faire là. Kazuko reposa sa tasse de thé et regarda passer ce petit démon.

    -Qu’est-ce qu’il fait là lui ?

    La jeune exorciste avait pensé tout haut mais ne s’en rendit pas compte elle regarda derrière elle, là d’où était arrivé le minuscule démon noir. Dans la salle, les personnes présentes mangeaient, discutaient aucune d’elle ne semblait être perturbée. La situation aurait pu passer après quelques instants si ce Cloaltars n’avait pas ramené ses copains avec lui. La jeune exorciste coula un regard interrogateur à Mephisto mais il semblait ne pas savoir pourquoi ils étaient là aussi. Les petites bestioles tournoyaient maintenant autour des clients, ils avaient littéralement envahi le restaurant. Kazuko s’attendait à voir un démon surgir de nulle part mais ce fut une personne qui rentra dans le petit restaurant qui attira son attention. C’état un homme plutôt grand, brun aux yeux clairs qui entra dans le bâtiment, il était normal sauf pour nos deux exorciste. Il avait toutes les caractéristiques d’un homme possédé par un démon. Les Coaltars semblaient le trouver à leur gout, des cornes, les oreilles pointues, et surtout des miasmes sombres émanaient de lui. Kazuko se crispa et serra les points. Juste quand elle n’avait pas son katana et en plus que c’était son jour de repos, un débile possédé s’incrustait ! La jeune exorciste ne comptait pas intervenir tout de suite, elle se retourna vers son supérieur, las :

    -Le boulot nous rattrape toujours. Ca me dérange, ces dangos et notre petite discussion étaient sympa pourtant !!

    La brune soupira puis reprit :

    -Je crois que nous devrions évacuer le restaurant ou alors nous pouvons essayer d’isoler cet individu qui est légèrement habité.

    L’exorciste se leva doucement elle récupéra ses deux poignard qui étaient logés dans la doublure de son manteau et les accrocha à sa ceinture, elle cherche la mini-fiole d’eau bénite qu’elle avait sur elle à chaque moment, on ne sait jamais…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 31
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   Lun 30 Avr - 14:53

Je réfléchis à toute vitesse. Il me fallait évacuer la salle en moins de trente secondes. Une demie minute pour vingt personnes...Facile. Un serveur passe devant notre table, une bouteille de soda posée sur son plateau. La seconde d'après, le gaz contenu dedans explose de partout, faisant gicler le liquide orangée de partout et arrosant quelques clients. Furieux, ils commencent à partir un à un, se jurant de ne jamais remettre les pieds ici. Maladroitement, le serveur éponge ce qu'il peut. Je fronce les sourcils. Encore dix personnes. Et dix secondes. Une fuite de gaz, peut être? Bingo! Le cuisinier court, l'air effrayé, et demande d'évacuer en toute urgence la salle de peur que le restaurant ne saute suite à un incident dont je suis l'auteur. Je ris sous cape et entraîne la jeune exorciste dehors, suivant les instructions. D'un geste de la tête, je lui indique de me faire confiance et nous fait passer par la porte de service. Le tout n'a pris qu'une minute, le temps que le monstre ne soit à l'intérieur et complètement piégé. J'installe une barrière magique l'empêchant d'en sortir. D'après sa forme encore humaine, j'en conclu qu'il n'est pas très dangereux, juste capable de détruire une salle comme celle-ci dans un accès de colère.

« A vous de jouer. »

Je lui chuchote cette phrase dans le creux de l'oreille et me volatilise. En fait, je flotte au dessus du salon de thé, un sort me permettant de voir à travers les murs la scène qui va maintenant se jouer.
Si Kazuko Ogawa est aussi forte que je ne le pense, elle devrait s'en sortir sans trop de problème, à peine un bleu et deux-trois écorchures de gamin.
Si elle est trop faible pour X raison, ma barrière prendra alors sa véritable forme et détruira le démon avant que ce dernier ne la tue.
Je m'installe bien confortablement dans mon fauteuil, enclenche le repose-pieds et invoque ma tasse de thé et un assortiment de sablés. Paaaarfait! Je suis prêt!

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La lecture, c'est sacré! [Mephisto et Kazuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 8061 participants recoivent leur certificat de lecture et d’écriture en créole
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Les 4 sacrés du ciel
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]
» Quelle est votre lecture du moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcist's Life :: Assiah :: La Ville :: Librairie-