Plongez-vous dans l'univers d'Ao No Exorcist!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Deadly Doll
Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2012
MessageSujet: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Mer 14 Mar - 23:04

Comme la vie était devenue intéressante depuis que la jeune démone avait quitté les enfers pour venir s'amuser sur Terre! Enfin s'amuser...c'est un bien grand mot mais pour quelqu'un qui venait faire une sorte de...d'observation d'une certaine espèce dans son habitat naturel alors il n'y avait pas plus divertissant! Mais comment un être démoniaque peut se satisfaire d'une simple observation sans pour autant jouer quelques tours maléfiques? Pour Ashura cela est tout à fait possible. La demoiselle n'est pas un de ces démons qui ne vie que pour faire le mal! Non...en fait elle n'a jamais été une créature de ce genre.

Les humains étaient des poupées tellement intéressantes, à la fois fortes et fragiles, capables du meilleur comme du pire...D'ailleurs elle trouvait le comportement des exorcistes un peu exagéré! Il n'y avait qu'à feuilleter un livre d'histoire pour se rendre compte que certains Hommes se sont montrés aussi abominable que ses comparses de la Géhenne. Rappelez-vous donc de Hitler ou encore Staline, les conquistadors! Mais ce qui faisait le plus sourire la jeune femme c'était ce petit détail de l'histoire que l'Eglise s'efforçait de taire...la fameuse Inquisition. Il était complètement fabuleux de voir le Vatican envoyer des émissaires de part le monde pour tenter de protéger les humains, alors qu'il y a quelques siècles, cette même organisation avait organisé l'un des plus grands génocides...
Alors que l'on vienne dire que les démons sont des êtres malfaisants...n'était que pure hypocrisie.
Enfin...l'heure n'était pas aux cours d'histoires, il fallait laisser le passé dans un tiroir.

Cela faisait donc plusieurs mois que la descendante de Bélial foulait Assiah. Elle ne chercha plus à entrer en contact avec les autres démons et essayant de s'adapter au mieux à ce monde si lumineux. Entre temps, la belle avait décidé de rendre visite à Méphistophélès qui serait probablement le seul démon à comprendre son intérêt certain pour ce monde…puisque lui-même était dans ce monde depuis 200 ans!
Enfin…ces derniers temps cependant, un évènement que la jeune Ashura n'avait pas prévue vint perturber son horizon. En effet, elle avait eu vent que son père avait eu une aventure avec une humaine…Et sorcière de surcroit! De cette fornication en était ressortie la création d'une nouvelle vie…une fille encore. Si Ashura n'était pas de nature violente, elle n'en restait pas moins très fière de ses origines et de son sang de noble qui coulait dans ses veines. Même si son père avait été exécuté pour l'affront qu'il avait fait à Satan, elle n'en restait pas moins l'unique héritière du sang de Bélial…aussi savoir que quelqu'un d'autre partageait le dernier "cadeau" que lui avait fait son père l'énervait au plus haut point. A force de recherches, la demoiselle avait enfin retrouver la trace de cette…créature mi-humaine mi-démone. Une insulte…elle n'avait pas le droit de vivre.

Mais avant de se faire un collier avec ses tripes, la jolie démone souhaitait un peu s'amuser avec. Après tout, elle n'aimait pas m'abaisser aux manières de ses congénères. Elle laissait toujours une chance à ses victimes de pouvoir se défendre! Enfin...ses recherches la conduisirent à l'Académie. Pendant quelques temps, la jeune démone suivit sa cadette durant ses missions…en restant toujours très prudente, très discrète. Elle l'avait même surprise en train de dormir!

Mais l'heure n'était pas aux ressassements elle avait eut l'idée donc d'entrer en contact avec l'un des rois de l'enfer afin de pouvoir entrer en contact avec sa sœur. Et puis l'informer un peu sur les choses étranges qui se passaient sur terre. La venue anormale de démons puissant sur terre…bref. Après avoir envoyé une missive au directeur, la jeune démone alla se rendre au restaurant faisant aussi salon de thé dans lequel elle lui avait donné rendez-vous.
La jolie démone s'installa à une table, dans un endroit bien tranquille. Là elle commanda un thé bien chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Mer 14 Mar - 23:13

Je me réveillai en pleine forme après mon heure de sommeil quotidienne. En effet, étant un démon, mon corps n’avait pas besoin de repos. Une heure équivalait à dix heures de sommeil pour mon métabolisme, ce qui était très pratique. Je filai sous la douche car tout démon que j’étais, je détestai me sentir sale. Je me savonnai de partout, me rasai de près, sauf mon bouc que je taillais de temps en temps, et sautai dans mes vêtements. L’espèce de culotte bouffante que je portais tous les jours servait en réalité à masquer ma queue attestant de mes véritables gènes. Ce n’était pas mon vêtement préféré mais il me donnait un genre et était beaucoup plus confortable que les pantalons cigarettes que j’affectionnai tant. Une chemise blanche, un gilet à pan bordeaux et un pardessus blanc, ma cape bien attachée dessus..Je me contemplai sous tous les angles, mis une giclée d’after shave sur mes joues et me métamorphosai en chien. J’aurai bien voulu choisir un loup blanc mais ça aurait été trop voyant. Tandis que sous ma forme de César (le chien de la télé, vous savez ?) je ne risquai pas d’attirer l’attention.

« Eins, zwei, drei ! »

J’invoquai, gardant en tête ma forme canine, puis me transformait dans un nuage violet. Trois seconde plus tard, je passai par la fenêtre, atterris dans un bosquet de rhododendrons prévu à cet effet et me retrouvai dans la rue. Grâce à une clé que je gardai en permanence attachée à mon cou, j’empruntai un passage souterrain me permettant de me matérialiser à peu près où je le voulais dans cette ville. Une fois près du but, je me dématérialisai en humain et poussai du coude la plaque d’égout cachant l’entrée du monde des exorcistes. Je sortis comme un bouchon de champagne, sachant que l’impasse dans laquelle se trouvait cette sortie n’était jamais fréquentée et ne contenait aucune habitation à proximité. J’atterris sur le bitume d’un petit bond et repositionnai précautionneusement la plaque derrière moi. D’un pas guilleret, je me dirigeai vers le petit restaurant/ salon de thé où m’attendait un rendez-vous des plus surprenant.

Ashura, une princesse de Gehenna, était déjà présente sur les lieux; je pouvais ressentir sa faible aura au plus profond de moi. Elle m’avait envoyé un message il y avait plus d’une semaine, me fixant cette date pour notre rencontre, sans me préciser de quoi elle voulait me parler. Je devais avouer que je m’attendais à un piège de sa part afin de se venger de l’assassinat de ses parents pas Satan, mon géniteur. Car oui, ses parents avaient été exécutés injustement par le Roi des démons il y a de cela plus d’une centaine d’années. J’étais jeune à l’époque mais je me souvenais toujours du regard si bleu de cette toute petite fille, contrainte d’assister à la perte de sa famille sans rien pouvoir faire.
Allait-elle me tuer devant les humains ? Enfin, allait-elle essayer de me tuer car après tout, je n’allais pas me laisser mourir pour ses beaux yeux. Non, je n’étais pas suicidaire et je ne l'étais toujours pas.

Je poussai la porte vitrée du « Taion’s tea time » et pénétrai dans une pièce…En parfait accord avec mes vêtements. Les murs étaient roses, les tables violettes et les meubles blancs. J’ai tout de suite aimé l’endroit. Très pop, comme moi. Le personnel portait un uniforme de garçon de café parisien et de maid, créant une joyeuse ambiance décalée. Au milieu de tout cet étalage de couleur, je la reconnu sans mal : toute seule à une table au fond, elle portait une robe d’un noir si profond que l’étoffe paraissait absorber la lumière autour d’elle. Cet effet mettait ses incroyables yeux bleus en valeur, les faisant ressortir sur son visage de poupée au teint de porcelaine. Je m’approchai d’elle et, arrivé à sa hauteur, lui fit la révérence, comme je l’aurai fait à Gehenna. J’abandonnai mon côté futile et rieur pour celui sérieux et grave que je réservai au monde des démons. Allait-elle me reconnaître ? Sans doute. Ou pas, vu que mon apparence sur Gehenna était bien plus..Effrayante que celle que j’arborai sur Terre…


_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Deadly Doll
Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2012
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Ven 16 Mar - 16:35

Son thé arriva quelques minutes seulement après qu'Ashura l'ait commandé. La jeune démone aimait bien ce petit rituel qu'elle trouvait plutôt relaxant. Depuis que la prédatrice était sur Assiah, elle avait prit l'habitude de boire cette eau aromatisée dans les alentours de 16h30, 17h00. Car c'était le moment ou la vie commençait à s'activer! Les étudiants et autres élèves sortaient de leur lycée ou école supérieure…c'était amusant de voir comment ces jeunes gens sans identité se débrouillaient pour pouvoir échapper à la pression sociale qui les étouffaient depuis leur plus tendre enfance. Pauvres vies humaines sacrifiées au profit du Groupe et non au profit individuel. La société nippone était vraiment amusante…
Mais aujourd'hui le temps n'était pas à l'observation des civils japonais…aujourd'hui le temps était plutôt à la confrontation passive. Mephisto Phélès était "l'homme" qu'elle était censé rencontrer aujourd'hui…l'un des fils de Satan. Brrr il y avait de quoi s'en retrouver avec une frousse de tous les diables! Mais non, Ashura ne ressentait rien de tel. Peut-être était-ce l'insouciance de son jeune âge qui la rendait si sûre d'elle? Quoi qu'il en soit, la démone n'avait jamais eut dans l'idée de nuire à ce prince des ténèbres. Il contribuait à son amusement alors pas question de lui nuire en quoi que se soit! Et puis avait-elle les moyens de pouvoir s'en prendre à lui? Se serait une idée franchement téméraire…elle était puissante, très puissante mais pas autant que ce fils de Satan. Prudence donc…il fallait montrer "pâte blanche".
Alors la petite cloche en haut de la porte tinta…signe que quelqu'un venait d'arriver dans le restaurant. Les grands yeux verts de la démone se relevèrent afin d'espérer reconnaître le directeur. C'était lui effectivement…bien que cela faisait plus d'une centaine d'années qu'elle ne l'avait pas aperçut, Ashura trouva que ce dernier n'avait pas changé…toujours aussi extravagant dans la façon de se vêtir, le même air narquois…c'était comme si le temps n'avait pas d'emprise sur lui. Chose tout à fait normal! D'ailleurs la croissance d'Ashura avait cessé elle aussi…oh les démons vieillissaient mais lentement…très lentement! Lorsque Mephisto se présenta devant elle, il lui adressa une révérence. Puis d'un geste du poignet, la demoiselle invita le roi à prendre place après lui avoir rendu son salut.

"Je vous remercie d'avoir accepté mon invitation."


Un petit sourire étira ses lèvres tandis qu'un serveur vint donner une carte des différents thés et pâtisseries japonaises au nouvel arrivant. Bon trêves de convenances, si Ashura détestait quelque chose, c'était bien les gens qui tournaient autour du pot. Alors pas question pour elle de faire attendre Mephisto. Loin d'elle l'idée de fomenter une vendetta contre Satan et sa famille n'était pas du tout dans ses intention. Ce qui était fait était fait…son père n'avait pas su tenir sa langue et il avait finit réduit en cendre. Le passé appartenait au passé, inutile de le mettre sur le tapis sans cesse.

"Si je vous ai demandé de venir c'est pour vous parler de deux choses."

La première concernait bien évidemment ce qui se tramait chez le "gang des soutanes" et la deuxième concernait bien évidemment sa demi-sœur.

"Vous allez trouver sans doute cela très…étrange mais je voulais vous donner quelques informations. Cela ne sera certainement pas une surprise pour vous mais le Vatican prépare quelque chose. Mes sources m'ont informé que les soutanes s'apprêtent à frapper un grand coup sur votre Académie."

La jeune femme savoura une nouvelle gorgée de thé. Peut-être que cette information passait au-delà de la tête du démon car cela l'étonnerait bien qu'il prenne la peine de s'inquiéter pour ses élèves mais bon, Ashura n'aimait pas que le jeu soit déséquilibré! Alors pour rétablir la balance, elle donnait les informations qu'elle récoltait ci et là. Maintenant venons-en à la partie la plus…intéressante.

"Je voudrais aussi voir ma petite sœur…vous savez, cette petite hybride que vous trimballez avec vous depuis quelques années maintenant."


Son regard azure se plongea dans celui du démon, sa demande était simple, claire et précise. La récupérer totalement serait plus approprié mais elle resta silencieuse quant à ce souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Lun 19 Mar - 12:48

Sa...Sœur? Adrya était la sœur _enfin, la demie pour être plus précis_ d'une princesse démoniaque? Cela expliquait sa force... J'en tomberai presque de ma chaise si je n'étais pas habitué à cacher mes véritables sentiments. Je me contente donc de poser délicatement ma tasse sur sa soucoupe blanche à bordure dorée dans un tintement de porcelaine qui me ramène sur Terre. Je réfléchis à toute vitesse, devant rivaliser sans peine avec les plus puissants ordinateurs. Ashura voulait rencontrer Adrya pour une raison inconnue; elle avait prit un ton amer; son regard n'annonçait rien de bon. Que faire? Accéder à sa demande ou argumenter que ma protégée n'était pas disponible pour le moment? Mmm...D'abord, les motifs exacts de cette rencontre:

"Et à part un élan du cœur fort touchant, pourquoi voudriez-vous voir cette humaine?"

J'appuie un peu plus sur le dernier terme _ "humaine"_ montrant qu'elle n'est rien pour moi. Cependant, je me jure de décapiter cette fille aux longs cheveux bleus si elle osait faire du mal à ma pupille. Nouvelle gorgée de thé, accompagnée d'une bouchée de ce délicieux cake aux fruits rouges. Je ne peux retenir un soupir de contentement.

"Je dois avouer que vous avez d'excellents goûts culinaires, ma chère. Les pâtisseries sont divines, et je m'y connais!"

Je lui fais un clin d’œil, essayant de détendre l'atmosphère. Une autre cuillerée de ce gâteau finit de me rendre accro. Faiblesse, quand tu nous tiens...

"Et sinon, êtes-vous ici depuis longtemps? Je crois me rappeler que votre rêve était de venir à Assiah. Êtes-vous satisfaite de ce que vous voyez? Si vous avez besoin d'un guide, n'hésitez pas à faire appel à mes services. Pour vous, je vous montrerez les coins les plus pittoresques du Japon que je connais aussi bien que ma poche"

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Deadly Doll
Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2012
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Mar 20 Mar - 16:29

La surprise devait être grande même si le directeur de l'Académie cachait son étonnement. Elle-même avait désagréablement surprise en apprenant la nouvelle! Qu'est-ce qui était arrivé à son père pour avoir eut l'idée de forniquer avec une simple humaine! Une sorcière qui plus est? Et sa mère dans tout ça? Quelle folie avait touché la gente masculine à s'éprendre de jeune femme humaine? Même Satan lui-même avait planté ses graines sur terre! Enfin la question demeurait entière vue que ses parents étaient morts maintenant. Pour cette princesse, il valait mieux demeurer orpheline que voir la ligné de son sang souillé par un hybride.
Elle avait hérité de la puissance de son père...cette espèce de petite chose rose bonbon! C'était tout bonnement inacceptable! Malgré tout la belle démone resta de marbre, cachant admirablement bien sa haine derrière un sourire mutin. Si Adrya transpirait l'innocence, il en était de même pour sa sœur aux cheveux verts. Ses membres fins, la finesse de ses traits, ses grands yeux vert émeraudes dans lesquels on pourrait se noyer…tout cela contribuait à rendre la démone inoffensive…enfin, juste en apparence! Mais n'était-ce pas un avantage de faire croire à l'adversaire que vous ressemblez à une proie plutôt qu'à une créature dangereuse? Son petit corps abritait une force démesurée, des pouvoirs monstrueux! Les caractéristiques des démons quoi!

Son sourire s'accentua, dévoilant légèrement ses petites canines lorsque Mephisto demanda pourquoi est-ce qu'elle souhaitait voir sa "semblable". Puis elle baissa ses yeux sur sa propre tasse en jouant doucement avec le rebord de la pièce de porcelaine.

"Je suis simplement curieuse de la connaître! S'il reste un membre de ma famille en vie, alors c'est une opportunité pour moi!"

Oh oui…une belle opportunité pour elle de pouvoir s'emparer d'elle et de pouvoir la faire souffrir jusqu'à ce que mort s'en suive. Déjà dans son esprit se formait des plants les plus machiavéliques. Parce qu'au-delà de tuer Adrya, elle nourrissait l'envie de la faire souffrir. Un élan du cœur? Plutôt un élan de cruauté! La tuer simplement ne lui suffirait pas non…elle avait dans l'idée de lui faire vivre un vrai calvaire, de l'humilier à l'en rendre complètement folle bref…détruire son âme avant de détruire son corps. N'était-ce pas une idée excitante?

" Comme j'ai appris qu'elle était proche de vous, je me suis dit qu'il serait plus approprié de vous contacter avant au lieu d'aller la voir directement. Je pense que la nouvelle sera un peu…dure a avaler pour elle! "


C'est alors que le directeur lui fit part de son goût certain pour dénicher des endroits ou il y avait de bonnes choses à manger! Cela n'avait rien d'étonnant! Elle-même aimait les bonnes choses pas forcément sucrées mais les douceurs que vendait ce restaurant avaient réussit à séduire le palais de la jeune démone.

"N'est-ce pas? C'est le seul endroit ou j'ai pu être satisfaite. Mais peut-être auriez-vous d'autres bonnes adresses à me présenter? "


Que Mephisto connaisse le Japon comme sa poche n'était guère étonnant. Après tout, ne foulait-il pas ce sol depuis près de 200 ans?

"Ce serait avec plaisir…Les humains sont fascinants je trouve…ils peuvent être de vrais démons comme ils peuvent faire preuve d'une grande noblesse d'âme! Je ne me lasse pas de découvrir et d'apprendre les diverses coutumes de ce peuple…"

Ajouta t'elle d'un ton évasif. Elle était sincère! Les humains pouvaient être vraiment classes comme créatures…pas comme les démons qui n'étaient bien souvent que des bêtes sans aucun savoir-vivre.
Mais ils s'éloignaient du sujet principal! Ashura n'allait pas se laisser perturber par le démon célèbre pour sa langue habille capable d'embrouiller n'importe quel cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Jeu 22 Mar - 12:26

J’avais réussi à l’embrouiller quelque peu et à la faire parler sur un autre thème. Mais ce n’est pas pour autant que je dois relâcher mon attention. Pour l’instant, je dois donner l’image d’un parfait gentleman. Je m’excuse auprès d’Ashura et prétexte une envie pressante puis m’éclipse. Une fois hors de sa vue, je me dirige vers le comptoir et règle l’addition. J’ouvre mon portefeuille avec un pincement au cœur : je déteste payer pour les autres. Moi, radin ? Oui, parfaitement, et je l’assume. Un des mes travers dont je suis conscient…Et que je mets de côté pour cette fois-ci dans le but de l’amadouer.

Je retourne à la table mais ne me rassois pas. Je pose ma main gantée sur son épaule dénudée et lui susurre à l’oreille :

« Par un temps pareil, ne devrions-nous pas faire un petit tour ? »

Puis je la lève de force, délicatement cependant, l’entraînant à ma suite. Nous passons bras dessus, bras dessous le porche, faisant tinter la petite clochette dorée de bienvenue. Je nous guide vers des petites ruelles quelque peu tortueuses, préférant lui montrer le Japon caché, intime et antique, et non ce qu’elle pourrait aisément trouver entre les pages de papier glacé de n’importe quel guide touristique. Les minuscules boutiques de bois antique me fascinent toujours autant. J’adore venir ici quand j’en ai le temps _rarement donc. Je nous stoppe devant un étal proposant un jeu d’adresse, celui d’attraper des poissons rouges. Dix poissons attrapés, un offert. Et c’est gratuit !

« Une partie, ça vous tente ? »

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Deadly Doll
Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2012
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Ven 23 Mar - 23:40

Mephisto ne semblait pas être décidé à vouloir lui céder sa soeur. Si elle avait décidé de suivre le démon dans ses discussion sur les mets délicieux et autres endroit majestueux du Japon à visiter, s'était surtout pour essayer d'attirer sa sympathie. Il était vrai que ces endroits étaient sans doute agréable à l'oeil mais sa préoccupation principale était Adrya Owens, la bâtarde de sa famille et pas autre chose. Soudainement le Roi se leva, prétextant une envie pressante.
Lorsqu'il s'éloigna, Ashura poussa un soupire tout en regardant par la fenêtre du restaurant. Quel temps magnifique...comme on n'en voyait jamais dans la Géhenne. La charmante démone ne savait pas si elle allait réussir à lui faire organiser une rencontre entre elles-deux. Pourtant elle ne manifestait aucun signe extérieur de dégoût profond lorsqu'elle parlait de l'hybride! La jeune femme avait confiance en ses capacités, il n'y avait pas que Mephisto qui savait jouer la comédie!

C'est alors qu'elle sentie une main se poser sur son épaule. Ah...une proposition de promenade? Fort bien, de toute manière Ashura n'était pas de celle qui aimait rester trop longtemps assise. Elle se laissa volontiers entraîner par le démon à l'extérieur, dans des ruelles qu'elle n'avait pas encore eu la chance de visiter.

"Phélès san...est-ce vraiment une âme d'enfant que je vous découvre-là ou alors vous essayez de m'éloigner de ce que je souhaite?"

Dit-elle en croisant les bras puis en regardant froidement le directeur qui proposait à Ash' de se lancer dans une partie de "pêche" chose inutile qui n'amuserait certainement pas la démone. C'était bon pour les enfants ça. Néanmoins elle s'accroupit pour pouvoir observer les petits poissons qui frétillaient gaiement dans l'eau, attendant qu'un futur aquéreur ne les embarque.
Un sourire apparut sur le visage d'Ashura, celui-ci était des plus doux, n'importe qui aurait pu croire que la jeune femme était des plus sincère.

"Je suis certaine qu'Adrya est du genre à aimer ce genre de choses..."


Elle l'imaginait bien en train d'essayer d'attraper ces petites choses et s'énerver parce qu'elle n'y arrivait pas.

"Elle est si mignonne, avec ses longs cheveux roses, sa petite frimousse, elle a l'air tellement innocente avec ses grands sourires. Je comprend que vous vouliez la garder pour vous seul mais elle est ma soeur et je souhaite la voir. Vous n'arriverez pas à me détourner de ce dont j'ai envie."

Ashura avait put observer sa jeune soeur de loin, depuis qu'elle est arrivée sur Assiah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Baka
Messages : 179
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : dans son bureau, une tasse de thé à la main et des pâtisseries à portée de sa bouche
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   Dim 25 Mar - 16:22

Elle veut vraiment rencontre Adrya, hein…? Vu son entêtement à détourner la conversation sur ma pupille, je me sentirai presque vexé si je n’étais pas alarmé par le ton mielleux qu’a pris Ashura en parlant de sa demi-soeur, ainsi que par son air doucereux. Cela ne colle absolument pas à la princesse démoniaque fière de ses origines dont j’avais entendu parler par Amaimon et Midnight! Bien au contraire, ils m’avaient dressé le portrait d’un jeune femme foire, sûre d’elle et hautaine, évitant autant que possible de se mêler aux autres à moins de n’y être forcée. Ils m’avaient raconté son habileté à manipuler les gens et à leur dire ce qu’ils voulaient entendre, s’attirant par là leur bonne grâce. J’étais prévenu, je marchais sur des oeufs avec elle!

Je ne cesse de sourire et, sans lui répondre, demande un seau d’eau ainsi qu’une mini-épuisette au vendeur qui s’empresse de me tendre le matériel. Il fait de même avec Ashura. Je m’en empare et tente d’attraper un petit poisson aux écailles blanches. Avec le reflet du soleil, on dirait qu’il prend la teinte des couleurs de l’arc-en-ciel. Il est magnifique. A ses côtés nage un banal poisson rouge. Le blanc, peut-être furieux que le rouge lui gâche sa part de soleil, attaque le rouge, le faisant s’enfuir dans un coin obscur du bassin. Puis, comme si de rien n’était, le gagnant reprend sa nage lente et majestueuse.

J’observe ce spectacle animalier et chuchote du bout des lèvres, de sorte que seule la princesse puisse m’entendre:

« Vous avez vu? Ces deux animaux si semblables par le sang coulant dans leurs veines, et si différents par leur apparence, se disputent la place au soleil. Bien évidemment, seul le plus fort sortira vainqueur, comme le veut la Loi de la Jungle. Ils me rappellent vous et votre soeur, à la différence que jamais cette dernière n’a tenté de vous faire de l’ombre, bien au contraire, vu qu’elle n’a jamais tenté d’aller à Gehenna. Alors vous admettrez tout comme moi que je ne comprends pas pourquoi une aussi jolie jeune femme comme vous vouliez rencontrer une pauvre humaine comme elle ayant la seule particularité de me servir de jouet. Sachez que je vois là une tentative de me nuire afin de vous venger de la mort de vos parents en vous en prenant indirectement à moi. Si c’est le cas, alors je vous prierez de régler ce problème avec Satan en personne vu que c’est lui qui les a tué. Sinon, retournons ensemble à Gehenna et combattons jusqu’à la mort, comme le veut la tradition. Soyez franche, directe, comportez-vous en guerrière et non pas en lâche humaine telle que vous l'êtes maintenant avec vos machinations bancales! En tout cas, je serai franc en vous déclarant que pour l’instant, jamais je ne vous laisserai vous approcher de votre soeur. »

Je me tais. J'attends que le poisson blanc s'arrête afin de profiter de la chaleur des rayons et, d'un geste vif et précis, je l'attrape d'un coup et place ma prise dans le seau d'eau. Ne jamais baisser sa garde, petit poisson, jamais! Faussement enjoué, je lance à voix haute:

« A votre tour maintenant! Êtes-vous capable de faire mieux? »

_________________

merci à masa et suzak' pour le kit!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je la veux...donne là-moi.|Mephisto|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» L'injustice me donne envie de frapper. (Lily-Ana)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcist's Life :: Assiah :: La Ville :: Restaurant-