Plongez-vous dans l'univers d'Ao No Exorcist!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Point de balade pour ce soir. [Pv Sytry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Saint Paladin, je le vaux bien ~♥
Messages : 3
Date d'inscription : 12/01/2015
MessageSujet: Point de balade pour ce soir. [Pv Sytry]   Ven 16 Jan - 22:42

La forêt. C’était un bien bel endroit, et il en aurait peut-être un peu plus profité, si seulement il n’était pas là pour le travail. Enfin, il n’avait pas vraiment grand-chose à faire. Simplement jeter un coup d’œil dans le coin. Vérifier que tout était correct, spécialement aux alentours de l’école. Après tout, il fallait bien que quelqu’un fasse une ronde de temps à autres. S’était tout simplement tombé sur lui. Très bien, il était légèrement vexé par ce travail, après tout, il n’avait pas fait toutes ces années d’entraînement pour en arriver là, à patauger dans la neige à travers les arbres. Car à moins qu’il n’y ait un Démon qui ne se décide à se montrer, ce serait très sincèrement une promenade qu’il ferait. Une promenade sans personne à ses côtés. A part Caliburn, qui n’était pas spécialement très causante, et parfois un peu répétitive. Il préférait donc actuellement marcher en silence, pestant intérieurement contre le vent, qui il en était certain, ne faisait rien d’autre que de le décoiffer. Alors qu’il avait pris au moins une heure et demie pour se faire cette coiffure. Il s’était levé plus tôt exprès pour ça. Il ne savait pas en même temps l’épreuve qui l’attendait.

Après une quarantaine de minutes passée à errer dans les bois, il décida à faire une pause, s’arrêtant de marcher, jetant un coup d’œil aux alentours. Il n’avait rien vu de suspect jusque maintenant, et mis à part le bruissement de sa cape en forme d’ailes, et ses propres pas, il n’entendait pas grand-chose. Il avait bel et bien l’impression d’être complètement seul dans le coin. Ce n’était pas pour ça non plus qu’il allait complètement baisser la garde, ce qui serait plus que stupide, mais il n’était pas non plus obligé de marcher en rond durant un temps indéfini. Ou du moins, jusqu’à ce qu’il reçoive un nouvel ordre. Il n’était pas certain d’en avoir un dans l’immédiat, ceci dit. Il se doutait bien qu’on ne l’avait pas envoyé par ici, juste par hasard, qu’il devait y avoir une bonne raison, qu’ils devaient avoir des soupçons. Mais il n’avait pas posé de questions, il n’en posait jamais. Pas en tout cas sur les ordres qu’il recevait. Jusqu’à aujourd’hui, il s’était contenté de les faire appliquer de la manière qu’il pensait être la plus efficace. Il n’allait donc certainement pas changer de technique aujourd’hui.

Enfin, vu le froid, il reprit assez vite sa ronde, avant d’arrivée à l’orée de la forêt, s’appuyant un moment contre le tronc d’un arbre à ses côtés. Bon ce n’était pas spécialement confortable, mais c’était mieux que rien. Durant quelques instants, il regarda l’académie qui se dessinait au loin, lâcha un léger soupir, une main à la taille, effleurant du bout des doigts Caliburn, sa fidèle compagne de toujours. Qui était aussi généralement sa confidente. Peu lui importait ce que pouvait lui dire les personnes, il passait le plus clair de son temps avec cette épée, et elle était sans aucun doute différente des autres, dans le bon sens du terme.


« - Quel magnifique paysage ~♥ ! »


Entre autre parce qu’elle était doté de parole, et avait une personnalité qui lui était propre. Et le blond n’allait certainement pas se plaindre du fait qu’elle lui faisait bien souvent des compliments. Après tout, c’était ce qu’il rechercherait la plupart du temps. Ou plutôt, retenait de ce que les gens lui disaient. Autant dire que son égo était loin d’être minime. Enfin. Alors qu’il s’apprêtait à répondre à sa compagne, il s’arrêta juste avant, refermant sa bouche, fronçant légèrement les sourcils. Il avait clairement entendu un bruit derrière lui, qu’il n’avait pas encore entendu lors de sa ronde. Quelqu’un ? Peut-être. Sa main sur la garde de Caliburn, il préféra attendre, si ça se trouvait, ce n’était qu’un animal qui était passé par-là. Sauf qu’un animal aurait passé son chemin, et ne se serait pas attardé. Là, il entendait clairement des bruits de pas dans la neige.

Il était inutile de dégainer de suite, et de sauter sur la possible personne en hurlant et en faisant tout un tintouin ridicule. Il se pouvait qu’il s’agisse d’une pauvre personne voulant profiter elle aussi de la vue. Comme il pouvait s’agir d’un démon. Mais dans le dernier cas, il s’y serait peut-être pris un peu plus discrètement. A moins qu’il ne soit suicidaire. Enfin, de toute manière il n’avait pas vraiment le droit de tuer qui que ce soit sur le champ, encore moins lorsqu’il ne savait même pas qui était exactement la personne qui était présente. Il allait attendre bien gentiment qu’elle passe, ou qu’elle vienne lui parler si ça lui chante pour se retourner et voir de qui il s’agissait. C’était en tout cas ce qu’il y avait de mieux à faire. En restant dans cette position, la personne ne pouvait pas vraiment deviner qu’il faisait partie de l’Ordre de la Croix-Vraie. Elle se poserait peut-être quelques questions sur son accoutrement, mais il n’en avait que faire. Sa tenue était très bien d’abord. Le premier qui la critiquerait, il lui ferait manger de la neige. Voilà. Menace suprême.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grand marquis des enfers
Messages : 115
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 28
Localisation : tout près de toi, toujours et à jamais...
MessageSujet: Re: Point de balade pour ce soir. [Pv Sytry]   Sam 17 Jan - 0:34


« personne.... »

Non définitivement il n'y avait personne, tout le trajet qu'il avait pu faire dans l'académie qui fut l'immense trajectoire de sa grande chambre déserte au café à l'autre bout de la rue. A part le grand bonhomme moustachu qui gérait le comptoir... vide, ni femme, ni homme, ni enfant braillard à l'horizon. Avez vous déjà connu une matinée si triste ? Bon nous sommes effectivement en pleine semaine donc les gosses ont cours mais tout de même. Il était assis là, en mode béatitude à regarder les chats sauter de murettes en murettes parce que de toute manière, il n'y avait que ça d’intéressant. Tout seul avec son café qui refroidissait c'était la chose la plus triste qu'il pouvait y avoir pour lui, dois je rappeler qu'il est en quelques sorte le démon de la séduction, celui qui apaise les âmes, s'il n'y a pas d'âme à apaiser il sert à quoi ? … Je vous le demande ! Sans même s'abreuver de sa boisson chaude il quitta la petite salle vide en déposant une piécette sur la table. (Oui il fait souvent des choses inutiles dans le genre...) Déambulant à présent dans les rues il ne savait même pas où il se rendait exactement.

Allez voir Mephisto ? Non il devait superviser un entraînement avec les mômes et je ne le voit pas spécialement débarquer en mode « bonjour c'est moi je suis inutile mais vous voir vous planter comme des bleus sur des bases de l'exorcisme qui vise à éliminer mon espèce est toujours amusant ».... Non ! Ce n'est même pas drôle. Amaimon ? Pff déranger son cousin qui doit actuellement se balader en ville histoire de faire la trouvaille du siècle en amuse-gueule ou en sucreries.... Je ne vous parle même pas de sa précédente sortie en ville avec lui. Une après-midi entière dédié à interviewer des pâtissiers, je veux dire d'accord, Sytry est un démon, le sucre est bien évidement un ingrédient qui vend du rêve.... mais il ne faut pas abuser non plus. Ah il commençait à s'ennuyer, ce n'est jamais bon signe... peut être devrait-il se trouver une autre activité autre que de faire des cours de piano, de violon, de cuisine, de dessin ou de poseur afin de servir les artiste en herbes dans les écoles d'art... mais à dire vrai il ne voyait pas trop quoi. (Oui je sais c'est la belle vie d'être sous protection personnelle du directeur de la ville entière).

Le voici à présent devant l'entrée du bois entourant la grande cité, il était arrivée là sans réellement réfléchir à l'endroit où aller. Déjà il était clairement dans un second état, c'est comme ça quand il s'ennuie ce qu'il y a autour, à moins de trouver une demoiselle clairement aguichante, Mephisto, ou bien une personne qui mérite qu'il lui prête attention, il ne tiltera absolument pas leur présence même pas un peu. Exactement comme avec cet horde de ridicules Gobelins qui lui ont carrément sauté à la figure de façon grossière et déplacé. Venant d'une sous-espèce... ce n'est guère impressionnant. Cependant il se voyait mal égorger ces pauvres bébêtes sous prétexte qu'elles ont été attiré par la magnificence qu'il représentait. De toute façon ces petites créatures ne faisaient rien de mal à part s'agripper à ses jambes, son torse un sur son bras droit.... d'accord le dernier était sur sa tête le mordillant ce qui laissant ruisseler un petit filet de sang, mais il n'y prêta pas la moindre attention continuant sur son élan, regard las.

Ses chaussures en toiles qu'il aimait énormément, bien que complètement trempé , s’enfonçant dans la poudreuse blanche semblait l’intéresser tout a coup jusqu'à arriver nez à nez, ou plutôt chaussures à chaussures à une autre personne. Il releva la tête légèrement ensanglantée vers la dite personne. Un homme d'environ la même taille que lui , en observant cet humain avec des yeux s'illuminant peu à peu, il se reprit rapidement, un homme parfait n'oublie jamais O grand jamais la politesse.
Faisant une simple révérence tout en projetant son unique œil dévoilé dans les magnifiques prunelles de son nouvel interlocuteur, sa voix habituellement suave se délecta de quelques paroles censées, comme presque toujours.

« Je ne pensais point rencontrer une personne assez courageuse pour braver cet inhabituel fraîcheur, enchanté et ravis de rencontrer une personne avec une apparence si soigné cela se fait rare de nos jours. Appelez moi Sytry je vous en pris. »

Il venait de trouver une présence vivante doté de parole (pas comme l'autre moustachu) il n'allais tout de même pas passer à ses coté sans déblatérer le moindre dire.

_________________
Acceptez-vous telle que vous êtes...

Je vous aimerez ainsi!

Dita | Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Point de balade pour ce soir. [Pv Sytry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Montréal Alignement
» Une Balade pour se ressourcer [PV Sylver]
» Compagnon P2, compagnon d'attaque !
» [X]Juste pour un soir oublier mes capacités et passer une bonne nuit... [X]Pv Jiao

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcist's Life :: Assiah :: Montagnes :: La Forêt-