Plongez-vous dans l'univers d'Ao No Exorcist!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Knight Spirit
Messages : 2
Date d'inscription : 16/01/2015
MessageSujet: Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon   Ven 16 Jan - 19:51


Kazuko A. OGAWA

Je m'appelle Kazuko, Allen OGAWA, j'ai 24 ans et mon surnom c'est Kazu (je suppose)! Je suis Chevalier. Et même Exorciste moyen 1 . J'ai choisi la tête de Naoto Fuyumine dans Dogs bullets & carnage .

J'aime les PATATES. D'ailleurs, mon surnom c'est Kazu. Mais sur le forum mon rang ce sera Knight Spirit. J'ai 18 ans et puis pour finir Okay by Yukio o/!


❝ Just fight as a knight and act as a lady ! ❞


Caractère



 
Kazuko a été élevée dans la campagne anglaise et n’a donc pas vraiment grand chose à voir avec la retenue nippone qui peut caractériser les jeunes femmes japonaises de son âge. La délicatesse et la politesse dont elle fait preuve, en règle générale, ont été héritées des enseignements de sa mère quant à la tenue des ladies anglaises, de tout temps. Un sourire poli, un signe de tête révérencieux, la jeune exorciste se montrera toujours respectueuse envers les gens qu’elle vient de rencontrer ou ses supérieurs, ne serait-ce que pour faire bonne impression, même si, au fond d’elle, peu lui importe de savoir si on l’aime ou pas.
Kazuko a grandit en devenant un femme forte, au caractère prononcé jouant habilement de sa délicatesse pour rester dans l’ombre et ainsi ne pas trop se compromettre au sein de la Croix Vraie. Moins ils en savent, mieux elle se porte. En réalité, il n’est pas bien compliqué de comprendre le caractère de la jeune brunette. Cette-dernière possède un honneur dépassant la moyenne et il passe avant tout le reste. Peut-être plus grande-gueule que réellement téméraire, elle n’hésitera pourtant pas à s’énerver si on la pousse à bout, et ça peut arriver relativement rapidement. Râler fait partie de son quotidien, à tel point, qu’elle ne s’en rend même plus compte. Ses sautes d’humeur, ce côté soupe-au-lait ont déjà été pris pour de l’arrogance et on lui reproche de jouer de son statut aux sein de l’Ordre et de son passé pour se prétendre une des meilleurs exorcistes au Japon. Elle ne dément aucune de ces accusations, elle perdrait trop de temps à tenter de justifier quelqu’un chose que les gens semblent mieux savoir qu’elle, alors elle laisse tomber.
Que de mauvais côté me direz-vous ? Oui, peut-être, pourtant la jeune lady ne se résume pas à quelques insultes, un grognement et un honneur un peu trop prononcé. En fait, il lui arrive tout simplement d’apprécier son interlocuteur et donc, de ne pas se comporter avec froideur et détachement. Si les soupes-au-lait vous amusent et que vous ne vous posez pas trop de question, elle est susceptible de bien vous aimer. Elle ne fait absolument pas confiance aux hommes et se comporte en réel chevalier avec les femmes. Quand elle ne se sent pas juger de bas en haut, il lui arrive de sourire et de rire joyeusement, d’être réellement douce et protectrice. Elle est très fidèle (découlant directement de son honneur de chevalier) et peut se montrer à l’écoute. C'est quelqu'un de fondamentalement passionnée, et chaleureuse quand on casse l'image qu'elle se donne et qu'on passe outre le je-m'en-foutisme. Elle s’est réellement se comporter comme une lady et quand ça arrive, profitez, profitez. 





Histoire



Je dirais que tout a commencé quand les deux parents de la jeune Kazuko se sont rencontrés. Dans le cadre de missions groupées entre l’Aile Japonaise et l’aile Britannique, Hiro Ogawa, soigneur réputé, et  Marjory Allen, Chevalier Anglaise, se sont côtoyés plus que de raison et on sut s’apprivoiser mutuellement.
 

Hiro n’a jamais eu la fibre protecteur, ni vraiment paternelle et Marjory a toujours été quelqu’un de profondément encrée dans les traditions des Chevalier à l’Anglaise. C’est au milieu du dragon et du loup que la jeune Kazuko est née.  Après vous connaissez le schéma classique, le père absent et la mère qui s’occupe de l’enfant. On pourrait dire que ça se résume à ça pourtant c’est mal connaître Marjory Allen. En tant que mère, vexée comme un poux que son compagnon ne porte pas plus d’intérêt à leur fille, elle décida de s’occuper de A à Z de l’éducation de sa fille en s’éloignant de la famille japonaise et pour faire d’elle une Chevalier à son tour et la meilleure qui soit. Malgré qu’elle est grandi sans un réel amour paternel, Kazuko n’a jamais détesté son père et sa mère ne lui en a jamais dit du mal, la preuve, elle n’a pas hésité une seule seconde à donner un prénom japonais à sa fille. Peut-être que dans certain moment de sa vie, l’avis masculin lui a juste manqué.
L’éducation de la jeune fille s’est donc faite à l’Anglaise, entre deux matchs de polos et un brunch avec les membres de l’Eglise Anglo-saxonne et ses exorcistes, Kazuko a appris à manier tout type d’épée. La famille de sa mère étant très présente autour d’elle, et étant également fille unique, l’intention était tournée vers chacun de ses progrès, chacune des postures, à tel point que l’échec ne semblait plus être permis. La jeune birtano-japonaise n’a jamais eu à se demander si oui on non, les démons méritaient qu’on les chasse du monde des vivants, ça a toujours fait parti de son éducation, les démons qu’elle voyait disparaissait sous l’épée de sa mère.
Voilà rapidement la base de la vie de Kazuko Allen Ogawa au commencement. Mais jusqu’à ses 10 ans, la jeune fille ne comprenait pas vraiment pourquoi elle devait à tout prix protéger la veuve et l’orphelin, au prix de sa propre vie. Alors ça peut paraître étrange, et surement enfantin, mais en se perdant des heures durant, attendant que le temps passe, dans la bibliothèque familiale, la jeune fille, qu’elle était, est tombée sur toutes les légendes sur les Chevaliers de la Table Ronde du Roi Arthur ou bien les chevaliers Fiannas Irlandais. De véritables chevaliers, avec quelque chose à protéger, quelque chose à défendre et un honneur. Perdue dans son imaginaire débordant, elle trouva dans ces icones de justice, des modèles, des sources d’inspiration et de motivation pour devenir un Chevalier, mais un vrai chevalier, pas seulement une exorciste sachant manier le sabre et les couteaux. Un Chevalier protégeant son Roi et ses compagnons. Rêvant de justice à mesure qu’elle grandissait et s’améliorait, elle ne se voyait plus devenir autre chose qu’exorciste. Le regain de motivation de la part de sa fille, n’a jamais été source d’interrogation pour Marjory, qui ne voyait là que la prise de conscience du rôle qui allait incomber à Kazuko.
La jeune fille fit alors sa formation au sein de l’Aile Britannique et ne rejoignit l’Aile Japonaise qu’une fois son grade d’exorciste moyen 1 en poche, car son pays natale ne pouvait plus rien lui apprendre et elle n’avait toujours pas trouvé ce qu’elle devait protéger. Peut-être que dans le pays natal de son père, elle trouvera ses réponses. Avant de partir, sa mère lui légua son épée, descendante de Galatine l'épée de Gawain, s'est une rapière argentée, à la lame gravée de rune.




Physique





 
Kazuko n’a jamais su si elle devait se considérer comme une belle femme ou plutôt banale. La seule chose qu’elle a remarqué, c’est la surprise des gens quand elle leur donne son nom bien japonais. En effet, la jeune femme n’a pas grand chose d’asiatique si ce n’est le nom et sa chevelure lisse couleur ébène. Ses cheveux, coupés en carré irrégulier, lui arrivent à la base de la nuque, ils ne sont jamais attachés mais pour des cérémonies officielles, elle fait un effort et tente de mieux les discipliner. Quelques mèches éparses couvrent son front et font ressortir ses yeux d’un bleu clair aux légers reflets violets. Son visage est fin et a des traits délicats, ses yeux légèrement bridés sont rarement chargés en maquillage. Ses lèvres fines sont rosées naturellement, des petites fossettes apparaissent également quand elle sourit. Sa peau n’est pas particulièrement blanche. Sa silhouette est fine et en dehors de ses hanches marquées et de sa cambrure naturelle, elle ne possède pas de forme très voluptueuse. Mesurant autour d’un mètre soixante-dix, elle paraît bien proportionnée et son allure est toujours gracieuse. Ses bras sont robustes et ses cuisses aussi, résultant d’années d’entrainements au maniement des armes blanches. Ses mains sont abîmées et sèches presque devenues insensibles depuis le temps qu’elle tient une épée entre ses mains. Son corps est décoré de plusieurs petites cicatrices dont une plus importante qui lui barre le dos.
 

Au niveau des vêtements, en dehors de son uniforme impeccable, qu’elle porte le plus souvent, Kazuko porte des vêtements plutôt de couleurs sombres, féminins mais plutôt de modes occidentales. La jeune femme n’est pas innocente, elle sait se mettre en valeur et fait attention à ce qu’elle porte.




© Halloween


_________________


Dernière édition par Kazuko A. Ogawa le Dim 25 Jan - 18:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grand marquis des enfers
Messages : 115
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 28
Localisation : tout près de toi, toujours et à jamais...
MessageSujet: Re: Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon   Ven 16 Jan - 20:51

Coucou ma jolie demoiselle et bienvenue, j'attendais ta venue avec impatiente, mon petit coeur démoniaque se sentait fletri sans une présence feminine <3
Bon courage pour ta fiche *clin d'oeil*

_________________
Acceptez-vous telle que vous êtes...

Je vous aimerez ainsi!

Dita | Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Knight Spirit
Messages : 2
Date d'inscription : 16/01/2015
MessageSujet: Re: Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon   Dim 25 Jan - 18:04

Viens là petit démon, viens faire des câlins à ma rapière !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grand marquis des enfers
Messages : 115
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 28
Localisation : tout près de toi, toujours et à jamais...
MessageSujet: Re: Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon   Dim 25 Jan - 18:49

Oh la une belle rose qui montre ses piquants, mais sache belle demoiselle qu'il n'est pas dans ma nature de m'approcher de trop près de ces objets trop aiguisé Wink

Sinon une fiche parfaite je n'ai rien à redire, tu as un jolie style et je n'ai pas repéré de fautes marquantes. Tu es donc Vaidée, felicitation et ravis de t'acceuillir à nouveau parmi nous.

_________________
Acceptez-vous telle que vous êtes...

Je vous aimerez ainsi!

Dita | Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kazuko A. Ogawa - Knight of the Moon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recrutement DK Givre DPS/tank
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcist's Life :: Avant Tout :: Présentations :: En Cours-